Les insectes utiles au jardin, dangereux pour votre chien

Il existe de nombreux insectes qui sont utiles au jardin. Leur rôle dans le développement de vos plantes, vos fruits et vos légumes sont indéniables. Certains participent activement à la pollinisation des plantes tandis que d’autres vont vous débarrasser des nuisibles qui les détruisent. Ces insectes sont cependant potentiellement dangereux lorsque vous avez un chien qui aime se rouler dans l’herbe et dont le jardin est l’endroit préféré. Quels sont ces insectes utiles au jardin, mais dangereux pour le chien ? Réponse.

L’abeille

Le rôle de l’abeille dans la biodiversité n’est plus un secret pour personne. Les abeilles participent en effet à près de 80 % de la pollinisation des espèces végétales et contribuent ainsi à la survie, à l’évolution et à la reproduction des plantes. S’il existe plusieurs agents de pollinisation comme le vent, l’eau et la gravité, la pollinisation par l’abeille s’avère être la plus efficace. Il existe même des cas où seule la pollinisation par l’abeille est la seule solution pour préserver une espèce végétale. C’est par exemple le cas des orchidées qui ne peuvent être pollinisées que par des abeilles. Si jamais ces dernières venaient à disparaitre, cette espèce végétale n’existerait plus sur la surface de la Terre. Les abeilles permettent la reproduction des végétaux, ce qui fait qu’elles seront particulièrement utiles dans votre jardin ou votre potager. Elles sont cependant susceptibles de mettre en danger la vie du chien. Si la piqure en soi est très bien supportée par l’animal, les réactions que cela provoque peuvent s’avérer dangereuses, voire fatales à l’animal. Lorsqu’elles se sentent menacées par le chien, les abeilles sont susceptibles de piquer. Dans un premier temps, vous observerez un gonflement au niveau de la zone touchée. Le chien se mettra à se gratter avec insistance et il est aussi susceptible de gémir de douleur. Les effets de la piqure insectes sur le chien s’atténueront normalement dans les heures qui suivent, cependant, lorsque le chien est allergique, il aura des difficultés à respirer et il peut faire un choc allergique. Il faut donc l’emmener chez le vétérinaire en urgence dans ces cas-là.

La guêpe

Les guêpes envahissent les jardins lorsque les beaux jours arrivent. Ces insectes sont immédiatement associés aux piqures et sont source d’agacements. Pourtant elles ont un rôle important dans le jardin. En effet, elles luttent contre la prolifération des nuisibles. De manière concrète, les guêpes chassent les autres insectes ainsi que les parasites qui ravagent les cultures et les végétations. Dans le monde végétal, elles sont même considérées comme des prédateurs pour les insectes nuisibles. Ainsi, lorsque vous en avez dans votre jardin, la prolifération des parasites et des autres nuisibles est régulée. De nombreux agriculteurs professionnels se servent même d’elles pour éradiquer les pucerons. Certaines espèces de guêpes sont même en mesure de se débarrasser des araignées et des chenilles. Elles pondent leurs œufs à l’intérieur de ces insectes et une fois ces œufs éclos, les larves se nourrissent de leur hôte. On a également prouvé l’utilité de la guêpe dans la fabrication de vin. Effectivement, ces insectes sont capables de développer des champignons utilisés dans la production de vin appelés saccharomyces cerevisiae. Par ailleurs comme leurs cousines les abeilles, les guêpes sont en mesure de polliniser les végétaux. Cela concerne essentiellement les mâles qui récoltent le nectar de fleur et assurent le transport de grains de pollen des organes mâles vers les organes femelles des plantes. Même si la guêpe n’est pas catégorisée en tant qu’insecte pollinisateur, elle s’avère indispensable pour les figuiers. De la même manière que la piqure d’abeille, la piqure de guêpe est susceptible d’être dangereuse pour le chien. Toutefois, cela dépend de la zone piquée. Au niveau des membres, la piqure n’occasionne qu’une vive sensation de brulure qui fera couiner l’animal. Mais si elle se trouve au niveau de la tête et surtout du museau, les œdèmes seront plus importants et donc dangereux. Il faut également faire attention aux signes d’allergie comme une faiblesse généralisée ou des difficultés respiratoires. Si vous constatez ces symptômes, consultez immédiatement un vétérinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.